Nostalgie des étoiles  2011

 

Nostalgie des étoiles se présente comme le relevé d’une cartographie du ciel austral et boréal. La surface du papier est gaufré, marqué par l’empreinte lumineuse des étoiles ou l’empreinte temporel d’un instant passé. L’on croit alors pouvoir toucher, «toucher des yeux», une écriture de mémoire. Les constellations de braille nous renvoient dans l’obscurité aveugle d’une lecture intime.


Nostalgie des étoiles, 2011 
Papier gaufré
130 x 230 cm